Des débats récents à l’assemblée nationale, dans le cadre de la Loi Climat à propos de la continuité écologique de nos cours d’eau, et au sénat validant un projet de loi inscrivant les petites centrales hydroélectriques au coeur de la transition énergétique, sont en contradiction avec toutes les actions menées avec les structures porteuses des contrats de rivières pour restaurer nos milieux aquatiques.

La Fédération de pêche de la Loire vient donc d’alerter nos députés et sénateurs sur ces mise en cause de nos actions.

Ci-joint un lien donnant accès à des explications plus détaillées ainsi qu’à une pétition que nous vous invitons à signer:

Lien: http://chng.it/rHcHCqnkWP

Cordialement.