Le Club de Pêche Sportive Forez-Velay a 40 ans …..

40 ans au service de la pêche et de la protection des milieux aquatiques

Premier du genre dans le département de La Loire, le Club de Pêche Sportive Forez-Velay a 40 ans d’existence en 2013.

En avril 1973, une poignée de mordus se rassemblait autour d’Edmond Ardaille, afin de faire partager, et de démocratiser, une même passion pour un loisir sportif : la pêche à la mouche.

Les objectifs qu’ils se sont fixés : promouvoir l’esprit sportif de cette pêche et agir pour la connaissance de l’environnement et la protection des espèces piscicoles, sont toujours en vigueur au sein du Club 40 ans après.

Depuis, le Club de Pêche Sportive Forez-Velay, rejoint par d’autres amateurs éclairés, a réussi véritablement à démocratiser un hobby qui s’apparente beaucoup à un bel art de vivre.

C’est au sein de ses quatre sections, de Saint-Etienne, de la Plaine du Forez (Andrézieux), du Pays Roannais (Riorges) et du Velay (Monistrol), que les moucheurs ligériens ont installé leurs camps de base.

Là, se tiennent leurs réunions au cours desquelles les membres (entre 150 et 180 selon les années), échangent leurs expériences et impressions en matière de pêche, de montage de mouches, et également de préservation des espèces, des rivières et de l’eau.

Deux écoles d’apprentissage de la pêche à la mouche ont été créées au sein du Club, la première dès 1974.  Près de 700 moucheurs y ont été formés dans l’esprit sportif et l’éthique du Club Français des Pêcheurs à la Mouche (C.F.P.M. tradition) créé en 1950 par Tony Burnand.
Il est imité aujourd’hui par plusieurs club locaux dont les dirigeants ont été en grande partie formés par le Club.

D’excellents monteurs et d’excellents pêcheurs, sont dans les rangs du Club, tous avides de partager leur savoir.

Mais s’ils sont fiers de leur savoir faire et de leur savoir être, les membres du Club ne se présentent pas comme des adeptes de l’exploit sportif mais bien plus comme des copains qui n’en connaissent jamais assez sur l’art de monter des mouches et de pratiquer leur loisir sportif.

Responsables, et soucieux de l’avenir, ils sont aussi d’ardents défenseurs des rivières et des poissons. Pour ces raisons le Club a reçu dès 1979 un agrément spécifique pour la protection de la nature dans le département de la Loire. Fort de cet agrément, le Club se préoccupe depuis lors, d’une manière constante et assidue de tous les problèmes relatifs à la sauvegarde des milieux aquatiques et des espèces piscicoles.

Actuellement le club milite fermement contre la reconstruction du barrage des Plats sur la Semène, dernière rivière sans barrage dans le département de la Loire !
Par ailleurs il est partenaire dans le projet d’implantation d’un incubateur à saumon sur le Renaison (affluent du fleuve Loire), permettant ainsi le retour du saumon atlantique dans le département de la Loire.
Bien évidemment, il est également présent pour les opérations d’entretien de rivières de la région.

Par ailleurs, en remerciement pour son œuvre, pour sa compétence et son état d’esprit sportif,  le Club a été le légataire en 1979 des collections originales de mouches de Gérard de Chamberet.

En reconnaissance le Club a œuvré pour qu’une rue de St Etienne porte le nom de Gérard et Germaine de Chamberet.

Ce trésor, comme les membres du Club ont l’habitude de l’appeler, n’est pas caché, mais mis en valeur et présenté lors des grandes manifestations halieutiques et principalement au Salon interNAtional de la Mouche Artificielle.

C’est vrai que depuis 1983 le Club est l’organisateur du Salon interNAtional de la Mouche Artificielle. De renommée internationale, seul salon en France uniquement dédié à la pêche à la mouche, le SA.NA.M.A® est reconnu par l’ensemble des professionnels de la pêche à la mouche comme l’un des meilleurs par sa qualité et son ambiance. Peut être parce qu’il est organisé par les membres du Club, des bénévoles qui ne recherchent en aucun cas le profit ou la reconnaissance, mais seulement faire partager leur passion !

Un rendez-vous que les moucheurs ne manquent pas, chaque année impaire, en février.

Le 18e SA.NA.M.A. a été l’occasion de marquer, dès février, cette année exceptionnelle pour le Club.

La plaquette souvenir des 40 ans