N’ayant pu obtenir du Commissaire enquêteur le report de la date de clotûre de l’enquête publique sur le projet de reconstruction du barrage des Plats, le CPSFV a toutefois pu déposer, le 2 mars 2012, une contribution à ladite enquête  demandant au commissaire enquêteur de rendre un avis défavorable au projet tel qu’il est présenté, et de proposer que soit lancée une étude sérieuse et impartiale sur les solutions alternatives existantes, avant que toute décision ne  soit prise.

Vous pouvez prendre connaissance de cette contribution en sur le lien ci après (2012-03 Avis du CPSFV pour enquête publique)